Le camp des collégiens de l’aumônerie d’Aix s’est déroulé fin juin-début juillet dans la vallée de la Gittaz. Avec l’épisode caniculaire qui a fait que la date du brevet a été décalée en plein milieu du camp, le nombre de jeunes n’a fait qu’osciller durant le séjour. Un grand merci aux parents et aux animateurs qui ont assuré les voyages pour qu’un maximum de jeunes puisse en profiter.

Ainsi au mieux 21 jeunes, de la sixième à la troisième, accompagnés de leurs animateurs se sont retrouvés dans le Beaufortain pour vivre un temps fort avec au menu balades, veillées, vie de groupe et échanges sur le thème « Sur ta parole, je vais …» Luc 5.5.

Le père Thierry Napou et la responsable diocésaine des Aumôneries, Sœur Renata Miszczuk ont rejoint le groupe pour une célébration dans la célèbre chapelle Sainte Marie-Madeleine de Roselend.

Messe à la chapelle de Roselend (2019)
Messe à la chapelle de Roselend (2019)

Le thème a amené les jeunes à se dépasser. Notamment physiquement par des olympiades organisées par les jeunes animateurs et pour ceux qui le voulaient, le jour de la balade au col du bonhomme, un retour par la crête des Gittes. Un dépassement artistique par des créations lors des veillées, en particulier une sympathique chanson résumant le camp sur l’air des Champs Elysées. Et enfin un dépassement spirituel par la qualité des prières chaque soir.

Ce camp a été une réussite par la très bonne cohésion du groupe et par le fait que chacun s’est senti appelé à se surpasser.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.